/Une appli pour prévenir les risques dans les TP

Une appli pour prévenir les risques dans les TP

Pour la deuxième édition des Innov Day TP, les internautes sont invités à choisir leur lauréat. Parmi la cinquantaine de solutions innovantes en compétition, l’application neLia détecte, grâce à l’intelligence artificielle, les situations à risque dans les travaux publics à partir d’images ou de vidéos.

Article publié dans infoprotection.fr le 27 avril 2021.

Soumis à de formidables enjeux humains, environnementaux et technologiques, le secteur du TP (Travaux publics) relève le défi avec les Innov Day TP, un concours qui met en lumière une cinquantaine de solutions innovantes. Après une première édition parue en 2017, la seconde se déroule sur le Net en format digital pour une durée d’un mois. Durant cette période, les internautes peuvent visualiser les pitchs vidéo des candidats et voter pour les innovations les plus marquantes. Les gagnants seront annoncés le 25 mai, indiquent les organisateurs de cette compétition qui réunit le Cluster Indura, la Fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes et le Hub Innov’Infra.

Trois univers s’affrontent durant la compétition

Le concours s’organise autour de trois univers. A savoir les transitions numériques et robotiques, les technologies vertes et la sobriété énergétique. La première catégorie regroupe, entre autres, des innovations qui intéresse la prévention des risques et la santé au travail. Citons ainsi une solution qui vise à réduire les émissions sonores sur les chantiers de désamiantage. Cette innovation est portée par SFTP, un spécialiste du secteur, en partenariat avec Sonhorc. Tous deux ont concocté notamment de nouveaux systèmes d’affaiblissement acoustique.

neLia, l’appli pour détecter les situations à risque

En matière de prévention des risques, citons aussi l’application neLia développée Igor Canonne, dirigeant d’un cabinet de conseil en management. Son outil utilise des algorithmes d’intelligence artificielle afin de détecter des situations à risque. Et ce, à partir d’images photos ou vidéo filmées par un chef de chantier ou un préventeur durant sa visite sur le terrain. Une fois les images obtenues, il suffit de les télécharger dans l’application. « Depuis mars dernier, les entreprises peuvent tester gratuitement notre outil sur le site nelia.io », rapporte Igor Canonne. Basé en Guadeloupe, ce consultant, ingénieur de formation, connaît bien le secteur du BTP pour avoir été responsable Qualité Hygiène Sécurité Environnement dans des grands groupes dont Colas et Vinci.

Pour détecter automatiquement les situations à risque, il suffit de prendre des images du chantier. © neLia

Les outils de Google mis à contribution

Au plan technique, neLia utilise des outils de Google permettant de détecter automatiquement des objets tels qu’une grue, des gardes-corps, des opérateurs travaillant en hauteur, etc. Grâce au Machine Learning, Igor Canonne souhaite aller plus loin. Par exemple, l’outil saura identifier si une personne porte bien ses gants de protection. Le consultant réfléchit même sur l’idée d’intégrer neLia sur d’autres supports. Par exemple une caméra placée sur une grue pour avoir une vue d’ensemble du chantier et en repérer les différents risques.

Lancement en septembre prochain

Pour l’heure, neLia est en cours de développement sur la partie IA et l’application. Parallèlement des tests ont démarré avec quelques entreprises. Grâce à cette application, leurs préventeurs pourront suivre une trentaine de chantiers simultanément tout en ayant une vision exacte des situations à risques. « Ce diagnostic leur permettra d’établir et de prioriser leurs plans d’actions », estime le consultant qui prévoit de lancer son application dès septembre.

© Éliane Kan