Alimentation : la fin de la malbouffe en bonne voie

[Paru le 25/06/2018, dans La Tribune]

Impossible Hamburger se vend aux USA comme des petits pains.
© Impossible Foods

Longtemps montrés du doigt pour des raisons de santé, les hamburgers et autres sandwichs promettent de se réconcilier avec les consommateurs. A commencer par l’Impossible Burger, un steak 100 % végétal inventé par Impossible Foods, une startup californienne créée par un biochimiste américain Pat Brown. Pour produire ce steak végétal, ce chercheur a eu l’idée de recourir à l’hème, un des constituants de l’hémoglobine qu’il produit à partir de la racine du soja. En France, les alternatives à la malbouffe sont aussi en marche. En témoigne la société André Bazin avec son projet Yuki. L’idée est de produire en continu des tranches de jambon à base de porc. Grâce à la pasteurisation, il ne contiendra ni additif ni conservateur. Autre approche disruptive, celle de la société Nbread Process qui a développé une technologie afin de transformer les légumes et les fruits en pain de mie facile à manger. Mais tout en gardant leurs propriétés organoleptiques et nutritionnelles.